Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jean-Luc

Avec une population majoritairement hindoue, seuls 1,4 % des Népalais sont chrétiens selon le CIA World Factbook mais l’Église au Népal croît dans l’unité et témoigne, rapporte Mission Network News.

« L’instabilité du point de vue du gouvernement et, dans bien des cas, la persécution […] oblige vraiment l’Église au Népal à rester unie […] Pour atteindre l’objectif que les gens de toute la nation entendent l’Évangile, nous devons vraiment rester étroitement unis même face à la persécution », explique Josh Keefer, vice-président exécutif de Global Disciples.

Keefer partage la puissante histoire de transformation de David, l’un de ses formateurs de programme et ancien chef de gang violent.

« Ses parents sont morts, mère et père, quand il était très jeune et il a été élevé par sa grand-mère. Mais ses oncles étaient jaloux de l’héritage qu’il allait recevoir et ont essayé de l’empoisonner quand il était encore un très jeune enfant. Alors sa grand-mère a fui le village [avec lui] et a essayé de l’élever seul, mais c’était très difficile pour elle. [David] qui avait vraiment l’impression que personne ne se souciait de lui, s’est tourné vers d’autres enfants locaux et a fondé un gang dont il est devenu le chef. À bien des égards, il était un ‘Saul’ qui persécutait des gens pour avoir apporté un Dieu étranger. Un jour, un homme en ville qui distribuait des tracts, vit [David] et lui en tendit un. David déchira le tract et commença à le battre sévèrement. Même la police de cette ville avait peur de ce gang. Alors que [David] le battait, le monsieur qui lui avait remis le tract lui dit : ‘Même si tu me tue, cela ne veut pas dire que ce que je t’ai donné n’est pas la vérité’. Ce qu’il avait dit interpela David […] Alors la police arriva et il cessa de battre l’homme. Il emporta les morceaux du tract chez lui ce soir-là pour le reconstituer. Deux passages des Écritures dans le tract lui parlèrent vraiment, l’un était le Psaume 139 qui explique que Dieu nous connaissait avant même notre naissance, et l’autre était que Dieu serait toujours avec nous et ne nous abandonnerait jamais », a témoigné Keefer.

Après ce jour, David a donné son cœur à Jésus-Christ et sa vie fut transformée. « David dirige maintenant des programmes de formation au Népal. A ce jour, il a formé plus de 565 personnes à devenir des témoins de l’Évangile auprès de leur peuple et les planteurs d’église », a-t-il ajouté.

Source : L'Observateur chrétien

Commenter cet article