Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jean-Luc

Une organisation athée vient de déclarer que Hugh Freeze, un entraîneur chrétien de football à l’université du Mississipi devrait être contraint d’arrêter de poster des versets bibliques et d’autres contenus inspirés de la foi chrétienne sur les réseaux sociaux.

Hugh Freeze publie régulièrement des versets Bibliques et des contenus plein de foi sur les réseaux sociaux. Récemment, il a notamment tweeté le message suivant :

« Tout ce qui commande l’amour dans nos cœurs donne aussi la direction de nos vies. Ce que nous adorons contrôle nos choix, nos mots et nos émotions ».

Bien que les tweets de l’entraîneur de football semblent plutôt « inoffensifs », l’organisation  Freedom From Religion Foundation (FFRF) a publié un communiqué de presse dans lequel il indique que Hugh Freeze ne devrait pas être autorité à publier un tel contenu comme employé de l’université.

Selon Relevant Magazine, qui a révélé cette information, c’est un citoyen concerné par les tweets de l’entraîneur de football qui aurait signalé sa conduite à l’organisation athée.

Dans son communiqué, le FFRF a déclaré :

 « Bien que nous respections le droit de Freeze de tweeter en tant que citoyen privé, il ne peut pas promouvoir ses croyances religieuses personnelles tout en agissant en sa qualité d’employé de l’Université ».

Face à ce communiqué, The Liberty Institute a conseillé à l’organisation de football de l’université du Mississipi d’ignorer le message du groupe d’athées, déclarant que Hugh Freeze avait le droit d’envoyer des tweets dont le contenu était basé sur la foi.

Jeremy Dys, avocat principal du Liberty institute a ajouté que le premier amendement de la constitution protégeait le droit des Américains à s’exprimer de façon libre en fonction de leurs convictions religieuses sur leurs compte personnel Twitter.

Source : Journal Chrétien

Commenter cet article