Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jean-Luc


Le pasteur Kouroush qui dirige une église en ligne en Iran amène des personnes à Jésus, une par une grâce à son ministère. Il a récemment témoigné à l’organisation Portes Ouvertes d’une conversion qui a conduit un homme à être délivré de l’emprise de la drogue.

Il y a quelque temps, le pasteur avait reçu un appel téléphonique d’une mère musulmane inquiète pour son fils Payam. Ce dernier vendait tout ce qu’il possédait pour acheter des drogues. Le jeune homme de 21 ans battait même son père pour de l’argent. « Je ne sais plus quoi faire, pouvez-vous lui parler », avait-elle demandé à Kouroush par téléphone.

Ce dernier a alors commencé à prier pour Payam, et essayait de l’appeler sur le numéro que sa mère lui avait donné. Le jeune homme n’était pas très désireux de communiquer avec lui mais le pasteur a continué à prier et à l’appeler de temps en temps pour lui demander des nouvelles.

Un jour Payam envoya un e-mail à Kouroush sur lequel il avait écrit : « Appelez-moi, je suis en difficulté ». Au téléphone, ce dernier a commencé à pleurer.

« J’ai poignardé quelqu’un, et maintenant la police me cherche. Priez pour moi, priez pour que Jésus me garde hors de la prison », se lamenta-t-il.

Après avoir écouté le récit de l’agression, le pasteur a exhorté le jeune homme à se rendre à la police. Convaincu, ce dernier est finalement allé quelque temps plus tard au poste de police pour se signaler ; pendant le même temps il priait pour la personne qu’il avait poignardée. Lorsque celle-ci s’est trouvée devant lui, elle a déclaré : « Je ne sais pas pourquoi, mais je veux te pardonner ».

Si Payam avait vécu le pouvoir de la repentance et de la prière, il n’avait pas encore donné sa vie à Jésus.

Un jour, après de nombreux échanges téléphoniques, Kouroush a demandé : « Payam, comment vois-tu ton avenir ? Veux-tu continuer à vivre comme ça ? », ce à quoi le jeune homme a répondu : « Non, je veux changer ». « Va trouver une Bible et cherche Jésus ; Il est le seul qui peut te changer », lui a alors déclaré le pasteur iranien. Ce dernier lui a également témoigné comment il avait lui-même été libéré alors qu’il était accro à la cigarette pendant 26 ans et abusait régulièrement de l’alcool.

Payam a alors été convaincu que le même Seigneur qui pouvait libérer de la cigarette et de l’alcool, pouvait l’aider. Il a alors commencé à lire la Bible jusqu’au jour où il donna finalement sa vie à Jésus. Plusieurs mois plus tard, le pasteur reçu un appel téléphonique de la mère de Payam pour le remercier et lui témoigner comment son fils avait été libéré de sa dépendance et combien il avait changé.

Quelques semaines encore plus tard, Payam appela à son tour le pasteur.

« Vous savez, lorsque j’ai prié Jésus pour me protéger de la prison, je pensais à une prison physique mais ce que je réalise maintenant, c’est qu’il m’a libéré de la prison dans laquelle était enfermé mon cœur. Je suis vraiment libre maintenant », a-t-il déclaré.

Le jeune homme avait également une bonne nouvelle à partager : « Ma mère m’a questionné sur Jésus et j’ai partagé l’Évangile avec elle… Elle a donné son cœur à Jésus ! ».

Rendons gloire à Dieu pour ce qu’il fait partout dans le monde et ne méprisons pas notre propre témoignage. Il peut être à l’origine d’un profond bouleversement dans la vie d’une ou plusieurs personnes.

Source : L'observateur Chrétien

Commenter cet article