Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jean-Luc

Un pasteur baptiste américain établi à Oryol, à 300 km au sud de Moscou a déposé un recours à la Cour européenne des droits de l'homme, le 29 mars dernier. Donald Ossewaarde est la première victime de la loi anti-terrorisme adoptée par la Russie en juillet 2016. Il estime que son droit à la liberté religieuse lui a été refusé.

Installé dans cette localité depuis quatorze ans, Donald Ossewaarde a organisé des rencontres bibliques hebdomadaires à son domicile durant des années, avant d'être accusé «d'activités missionnaires illégales». Le recours à la Cour européenne des droits de l'homme constitue l'ultime recours pour démontrer la contradiction entre le droit constitutionnel à la liberté religieuse en Russie et la nouvelle loi anti-terrorisme.

Le pasteur baptiste a été condamné à une amende de 40'000 roubles (600 euros), deux heures après une descente de police effectuée le 14 août 2016 en pleine rencontre biblique. Son appel a été rejeté fin mars, au motif qu'il menait des activités missionnaires sans avoir déclaré et enregistré de groupe religieux auprès des autorités. Donald Ossewaarde s'est défendu de ne faire partie d'aucun groupe religieux, sans succès.

Source : Evangeliques.info

Commenter cet article