Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jean-Luc

Au Qatar, le nombre de chrétiens ne dépasse pas 10 %. Bien que certaines églises aient été construites avec l’autorisation du gouvernement, les services religieux restent strictement contrôlés.

Alors que beaucoup de chrétiens migrants travaillent à la construction du stade de football pour la Coupe du monde qui se tiendra en 2022 dans ce pays situé sur la péninsule arabe, le Qatar est majoritairement constitué de personnes musulmanes. Les cultes des autres religions en dehors de l’islam reste en effet très limité. La grande majorité des chrétiens dans ce pays sont des étrangers. Cependant, certains musulmans se convertissent au christianisme.

Grâce à la présence de gaz naturel et de pétrole sur son sol, le Qatar a atteint en 2007 le plus haut revenu par habitant dans le monde. Si le Qatar a l’islam comme religion officielle depuis le VIIe siècle, le pays a reconnu, en 2008, la constitution de sa première église officielle connue sous le nom de « maison de culte chrétien ».

Bien que le gouvernement ait par ailleurs permis l’acquisition de certains territoires pour la construction d’églises dans le pays, une surveillance stricte est exercée pendant les réunions. Quand les chrétiens étrangers ( provenant en majorité d’Asie du Sud-Est) sont repérés, ils sont souvent harcelés. Sur le lieu de travail, ils vivent dans des conditions difficiles et dangereuses et peuvent même être exploités.

Celui qui critique peut être également puni. Abandonner la communauté musulmane pour se convertir à une autre religion est de l’apostasie et même une infraction qui peut entraîner la mort. Les lois sont régies par la charia (ensemble de lois islamiques).

Aucune disposition n’est en cours pour permettre une plus grande liberté de religion au Qatar, et les chrétiens sont souvent persécutés dans ce pays classé à la 207me place de l’Index Mondial de persécution édité par Portes Ouvertes.

Source : Journal Chrétien

Commenter cet article