Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jean-Luc

Une chose qui manque désespérément à ce monde et qu'il appelle à grands cris, c'est la paix. Il y a de l'agitation et des troubles entre les nations, à l'intérieur des nations, au travail et dans les familles. L'exercice injuste du pouvoir par des hommes corrompus et l'exploitation des travailleurs par des citoyens à la fortune colossale ont créé ce climat d'agitation et même de nombreuses révolutions dans le monde (voir Jacques 5. 1-4; 4. 1-3). Sans aucun doute, le péché dans l'homme est la cause profonde de tous ces désordres (voir Romains 3. 17, 18).

Le verset d'aujourd'hui dit que “l'œuvre de la justice sera la paix”. Le prophète se réjouit à l'avance en pensant au temps du règne de mille ans du “Prince de paix” (Ésaïe 9. 6; Apocalypse 20). Mais ce qu'il faut bien remarquer, c'est que la paix sera le résultat (ou “l'œuvre”) de la justice. L'effet de cette justice sera la tranquillité. Nous devons attacher beaucoup d'importance à ce qui est un thème commun aux prophètes: le royaume de Christ sera absolument juste dans son caractère – “la justice sera la ceinture de ses reins” (Ésaïe 11. 5). Il est écrit: “Il jugera ton peuple en justice… Les montagnes porteront la paix au peuple” (Psaume 72. 2, 3).
Remarquez de nouveau l'ordre: d'abord la justice, ensuite la paix. Nous voyons exactement cela en Melchisédec, cet homme mystérieux, dont le titre signifie “roi de justice” et “roi de paix” (Hébreux 7. 2). Ce sacrificateur est une image du Seigneur Jésus, sacrificateur et roi selon Dieu; durant le Millénium, il établira et maintiendra d'abord la justice, et ensuite la paix. En accord avec ces titres, son règne de justice apportera enfin la paix à ce monde.

Il en est de même pour nous aujourd'hui !
Lorsque nous étions dans nos péchés, nous ne pouvions ni nous tenir comme justes devant Dieu ni avoir la paix (Ésaïe 48. 22). Mais sur la croix, Christ a réglé avec justice la question de nos péchés, nous sommes justifiés (déclarés justes), et nous avons donc maintenant “la paix avec Dieu” (Romains 5. 1).

B. Reynolds
-----------------------------------------

L'œuvre de la justice sera la paix, et le travail de la justice, repos et sécurité à toujours.

Ésaïe 32. 17

Commenter cet article