Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jean-Luc


Les autorités chinoises d’au moins quatre provinces continuent à resserrer l’étau sur la liberté religieuse. Les dirigeants auraient publié des décrets interdisant aux enfants de rejoindre des groupes chrétiens et d’assister à des activités religieuses, même lorsqu’ils sont sous l’autorité de leurs parents.

Dans la province du Zheijang, la campagne de démolition des églises et de démontage des croix sur les bâtiments chrétiens débutée en 2013, s’étaient intensifiée en 2016. Le retrait de plus de 1700 croix à la fin de l’année avait d’ailleurs fait grand bruit. On se souvient du décès de cette femme de pasteur, enterrée vivante par les bulldozers alors qu’elle s’opposait avec son mari, à la destruction de leur église.

Il semblerait que le régime de plus en plus répressif de Xi Jinping, continue de porter atteinte à la liberté religieuse, en interdisant purement et simplement aux enfants l’accès aux églises, et salles de catéchisme, y compris lorsqu’ils y sont conduits par leurs parents.

Selon un rapport, plus tôt ce mois-ci, plus d’une centaine d’églises à Wenzhou, la province chinoise du Zhejiang aurait reçu un avis des responsables gouvernementaux informant que les mineurs n’ont plus le droit d’entrer dans les églises.

Selon China Aid , le gouvernement a également imposé des restrictions aux activités de l’église dans les provinces d’Anhui, du Jiangsu et du Shandong.

Maria, une maman catholique, a déclaré à ucanews.com qu’il y a environ une semaine, le professeur de sa fille a envoyé un message audio et écrit au groupe de discussion des parents, leur demandant « de ne pas amener des enfants à l’église ».

Pour Mary, une maman protestante « cette agitation des autorités est inutile, car même s’ils ne sont pas autorisés à aller à l’église, nous pouvons transmettre malgré tout notre foi à nos enfants, à la maison ».

William Nee, chercheur pour Amnesty International s’est également exprimé déclarant que les statistiques ne sont pas encore très claires, mais des rapports alarmants émanent de diverses régions de la Chine.

« La Chine est au milieu d’un renouveau religieux et le gouvernement actuel semble préoccupé par le fait que la religion pourrait être un moyen par lequel les valeurs étrangères « pénètrent » en Chine et, finalement, influent sur la stabilité politique. »

Source : 
Info Chrétienne
Crédit image : Flickr-CC / Tangi Bertin

Commenter cet article