Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A méditer...


Un pasteur observait un jour, sur le bord du chemin, un cantonnier qui,
pour mieux casser les cailloux, s'était mis à genoux. Il lui dit en soupirant :

- Ah ! Jean, je voudrais bien pouvoir briser les coeurs de pierre de mes fidèles
avec la même facilité que vous avez à briser ces cailloux.

Le brave homme réfléchit un instant et répondit :

- Si vous n'avez pas cette facilité si désirée,
c'est peut-être bien parce que vous ne travaillez pas à genoux !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article