Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Inde : Arrestation de sept prédicateurs accusés de mener une campagne de « conversions forcées »

En Inde, sept prédicateurs ont été arrêtés le 4 décembre et sont toujours en détention. Ils sont accusés d’avoir mené une campagne de « conversions forcées » dans un village de l’Uttar Pradesh, au Nord du pays.

Des villageois ont porté plainte, après qu’une famille a fait savoir que ces évangélistes auraient insulté d’autres dieux. Selon le '"Times of India ", ces évangélistes distribuaient des Bibles dans le district depuis un mois. D’après un villageois, les prédicateurs seraient devenus agressifs en constatant leur manque de succès, et auraient tenté de convertir par la force des membres d’une caste inférieure.

Notamment, la sœur d’une femme convertie au christianisme les auraient reçus chez elle, pour une réunion d’évangélisation, lors de laquelle les évangélistes ont prié avec des villageois et distribué des Bibles. Des membres de la famille ont expliqué à la British Asian Christian Organisation (BACO), une ONG qui soutient les chrétiens persécutés, principalement au Pakistan, que l’hôtesse était également convertie, mais que d’autres parents avaient mal pris sa démarche.

La rencontre a été interrompue par des militants hindous en colère. Un oncle a alors appelé la police et accusé les prédicateurs de blasphème, entraînant leur interpellation.

« Ces arrestations, si près de Noël, vont faire beaucoup de mal aux familles » a déclaré Wilson Chowdry, de la BACO. «Alors que c’est un temps de joie, pour ces pasteurs et leurs familles ce sera un temps d’anxiété et de crainte ».

Les prédicateurs encourent jusqu’à trois ans de prisons pour les conversions forcées. « Etre pasteur en Inde devient cauchemardesque, la persécution ici atteint le niveau de l’époque de l’apôtre Paul », a déclaré Naresh, un permanent indien de BACO.

Source : Evangeliques.infos

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article