Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Brésil : La police investit un temple satanique et découvre l’horreur !

En septembre 2017, la police a retrouvé 3 corps démembrés. Celui d’un enfant de 8 ans ; celui d’un enfant de 12 ans et celui d’une femme adulte.

La police civile de l’état de Rio Grande do Sul, a tout suite compris qu’il s’agissait d’un Temple Satanique, après avoir arrêté le sorcier qui dirigeait le temple.

 

Selon le commissaire évangélique Moacir Fermino, Dieu l’aurait totalement guidé dans cette affaire qu’il a pu démanteler.

Dans un quartier peu habité, sur le portail du temple, un pentagramme inversé ne laisse aucun doute sur le type de culte qui pouvait s’y dérouler. A l’intérieur, une statue représentant le portrait traditionnel du diable avec ses cornes.

Le temple était pourtant légalement enregistré avec un numéro d’identification administratif. Les quelques rares voisins ont confirmé qu’un sorcier y habitait et qu’il y faisait régulièrement des rituels depuis 1 an.


Un témoin :

« Nous pouvons y entendre toutes sortes de choses là-bas. Nous pouvions également observer que tous types de personnes allaient et venaient dans ce lieu. »

 

Le commissaire, déclare que les suspicions vont au-delà des corps trouvés. Les enfants assassinés rituellement seraient argentins, il est possible que la femme retrouvée soit également étrangère comme les enfants ce qui expliquerait qu’aucun avis de disparition n’avait été émis au Brésil concernant leur disparition.

Commissaire Moacir Fermino

L’autel de Moloch

 

Le sorcier qui se présente lui-même comme « Maître Sorcier » serait une figure importante de la magie noire au Brésil et en Amérique Latine. Il a avoué être un adorateur de Moloch, nom de cette idole que Dieu condamne dans la Bible, idole qui réclame le sacrifice d’enfants.

 

Un grand pentagramme se trouve également sur le sol dudit temple, selon le commissaire, cela renforce les certitudes de rituels de magie noire en confiant cette information :

« C’est un rituel de prospérité qui a été commandé par deux hommes qui auraient payé 25 000 Réais [environs 6 500 euros] en espèces ».

L’un des commanditaires se trouvait en garde à vue avec le sorcier.

 

« Ce rituel de prospérité exige le sacrifice de deux enfants du même sang, donc des frères. Nous concluons que ces deux enfants sont frères et qu’il est possible que la femme soit la mère. Les victimes ont été emmenées d’Argentine pour être sacrifiées à la magie » explique le commissaire Fermino.
 


Les policiers ont trouvé des indices que d’autres sacrifices humains ont été réalisé en ce lieu mais aussi tout au long de la « carrière » du sorcier.

« Nous avons des photos, des preuves matérielles et des témoins qui nous poussent à croire que cet homme a déjà beaucoup tué non seulement des enfants et des adultes, mais a aussi réalisé des sacrifices d’animaux : des cabris et des poules ».

 

Le commissaire termine en disant que des « Révélations de Dieu » se produisent lorsque Dieu veut communiquer avec Ses enfants.

« Les fidèles pensent que lorsque Dieu révèle Sa volonté, il ne parle que par l’intermédiaire des prophètes. Pourtant il m’a parlé à moi et à d’autres policiers dans cette affaire ».

 

 

 

Avec les informations de :
chretiens2000

GospelPrime

Gauchazh

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article