Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Niger: Trois ans après les attaques, les Eglises sont reconstruites mais l'intolérance envers les chrétiens augmente


Au Niger, la plupart des Eglises détruites lors d'attaques anti-chrétiennes il y a trois ans ont été reconstruites. Pour rappel, les 16 et 17 janvier 2015, des centaines d'islamistes en colère avaient saccagé 70 Eglises ainsi que des écoles et organisations chrétiennes.

La raison de cette fureur? La présence du président nigérien et d'autres chefs d'Etats à Paris pour commémorer les attentats de Charlie Hebdo, puis la diffusion du journal satirique montrant le prophète de l'islam en pleurs.

Selon le secrétaire général de l'Alliance des Eglises et Missions évangéliques au Niger (AMEEN), la reconstruction des Eglises a renforcé la foi des nombreux chrétiens. «De nouveaux bâtiments plus beaux et plus visibles sont été érigés à la gloire de Dieu», a souligné le révérend Sabo Batchiri.

Un sentiment d'injustice demeure toutefois chez les chrétiens: Après s'être engagé à reconstruire les Eglises détruites ou endommagées, les autorités nigériennes sont revenues sur leur parole et déclaré seulement «soutenir» le processus de reconstruction.

Par ailleurs, trois ans après les faits, aucune victime n'a été indemnisée. Et si de jeunes manifestants ont été arrêtés, les commanditaires des attaques sont - de l'avis du révérend Batchiri - toujours en liberté.

Mais ce qui inquiète davantage les responsables d'Eglises, c'est la résurgence d'un discours de haine envers les chrétiens dans les médias privés et que le cohabitation religieuse semble compromise: «Le Niger n'est aujourd'hui plus tolérant» constate encore le secrétaire général de l'AMEEN.

Dans ce pays d'Afrique de l'ouest, 98% des 20 millions d'habitants sont musulmans.

Source : Evnageliques.info

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article