Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il est minuit moins 2 minutes...

Chaque année, l’équipe de chercheurs du « Bulletin of Atomic Scientists » remet à l’heure depuis Washington son « horloge de l’apocalypse », en décidant de rapprocher ou non la grande aiguille de minuit, heure symbolisant une hypothétique fin du monde.

Les scientifiques avaient déclaré début 2017 qu’il était « deux minutes trente avant minuit ».
Un record qui n'avait plus été atteint depuis la guerre froide de 1953, quand les Etats-Unis et l’Union Soviétique testaient la bombe à hydrogène, comme le montrent ces graphiques (source AFP 2017) :


« Pour sûr, l’année 2017 a été périlleuse et chaotique… avec des déclarations irresponsables dans le domaine nucléaire qui ont enflammée des situations déjà dangereuses » a déclaré Rachel Bronson, présidente et éditrice du « Bulletin of the Atomic Scientists », précisant que « la question du nucléaire est ainsi revenue au centre des préoccupations ».
 

D'ou est sortie cette horloge ?

L’horloge de la fin du monde ou horloge de l'Apocalypse (Doomsday Clock en anglais) est une horloge conceptuelle créée peu de temps après le début de la guerre froide et régulièrement mise à jour depuis 1947 par les directeurs du Bulletin of the Atomic Scientists de l'université de Chicago, sur laquelle minuit représente la fin du monde.

L'horloge utilise l'analogie du décompte vers minuit pour dénoncer le danger qui pèse sur l'humanité du fait des menaces nucléaires, écologiques et technologiques. Le nombre de minutes restant avant minuit est mis à jour périodiquement. Depuis le , l'horloge affiche minuit moins deux minutes (23 h 58) en raison de l'« incapacité des dirigeants mondiaux à faire face aux menaces imminentes d'une guerre nucléaire et du changement climatique ».

À l'origine, cette horloge représentait la possibilité d'une guerre nucléaire mondiale, en soulignant la menace liée à la prolifération des armes nucléaires ; mais, depuis 2007, l'horloge prend également en considération les perturbations dues au changement climatique, les problèmes liés aux hydrocarbures (pic pétrolier, géopolitique du pétrole) ou encore les « nouveaux développements dans les sciences du vivant qui pourraient infliger des dommages irrévocables », c'est-à-dire les risques liés aux nouvelles technologies (nanotechnologie, biotechnologie, ...)

Verdict pour 2018 ?

Fin janvier, le nouveau verdict est tombé : l’horloge de l’apocalypse, qui symbolise l’imminence d’un cataclysme planétaire, a été avancée de 30 secondes par rapport à 2017, ce qui porte l'heure à 2 minutes avant minuit.


En cause ?

Le risque accru de conflit nucléaire mondial et "l'imprévisibilité" du président américain Donald Trump.
Au-delà du risque atomique, il est également question de risque climatique.
Mais d'autres nouveaux facteurs entrent en jeu comme les failles du cyberespace permettant le vol de données ou la propagation à grande échelle de fausses informations, les cyberattaques et le développement de l’intelligence artificielle, ... qui mettent, selon les chercheurs, le processus démocratique en péril, en plus de certaines infrastructures.

 

Mais que dit la Bible ?

La Bible est précise sur les évènements qui doivent marquer la « Fin des Temps » :
Dans 2 Pierre chapitre 3, aux versets 11-12 : « Puisque tout notre monde doit être dissous, combien votre conduite et votre piété doivent-elles être saintes ! Attendez et hâtez la venue du jour de Dieu, jour où le ciel enflammé se désagrégera et où les éléments embrasés fondront » est peut-être la partie la plus importante de ce passage.

Dans Matthieu chapitre 24, à partir du verset 6 :
Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres: gardez-vous d'être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin.
7 Une nation s'élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, et il y aura, en divers lieux, des famines et des tremblements de terre. 8 Tout cela ne sera que le commencement des douleurs.

9 Alors on vous livrera aux tourments, et l'on vous fera mourir; et vous serez haïs de toutes les nations, à cause de mon nom. 10 Alors aussi plusieurs succomberont, et ils se trahiront, se haïront les uns les autres. 11 Plusieurs faux prophètes s'élèveront, et ils séduiront beaucoup de gens. 12 Et, parce que l'iniquité se sera accrue, la charité du plus grand nombre se refroidira. 13 Mais celui qui persévérera jusqu'à la fin sera sauvé. 14 Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans le monde entier, pour servir de témoignage à toutes les nations. Alors viendra la fin.

La suite à partir du verset 32 :
Instruisez-vous par une comparaison tirée du figuier. Dès que ses branches deviennent tendres, et que les feuilles poussent, vous connaissez que l'été est proche. 33 De même, quand vous verrez toutes ces choses, sachez que le Fils de l'homme est proche, à la porte. 34 Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera point, que tout cela n'arrive. 35 Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point.
36 Pour ce qui est du jour et de l'heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul. 37 Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l'avènement du Fils de l'homme. 38 Car, dans les jours qui précédèrent le déluge, les hommes mangeaient et buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche; 39 et ils ne se doutèrent de rien, jusqu'à ce que le déluge vînt et les emportât tous: il en sera de même à l'avènement du Fils de l'homme. 40 Alors, de deux hommes qui seront dans un champ, l'un sera pris et l'autre laissé; 41 de deux femmes qui moudront à la meule, l'une sera prise et l'autre laissée. 42 Veillez donc, puisque vous ne savez pas quel jour votre Seigneur viendra

Dans 1 Corinthiens chapitre 15, verset 24 :

Ensuite viendra la fin, quand il remettra le royaume à celui qui est Dieu et Père, après avoir détruit toute domination, toute autorité et toute puissance.

Enfin, en conclusion, comme Jésus-Christ Lui-même nous l’a enseigné :
« Veillez donc et priez en tout temps, afin que vous ayez la force d’échapper à toutes ces choses qui arriveront, et de paraître debout devant le Fils de l’homme » (Luc 21 :36) !


Source :
La-croix.com
Scienceetavenir.fr
Wikipedia

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article