Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La franc-maçonnerie est luciférienne selon un ancien adepte

Dans son livre « Je servais Lucifer sans le savoir » sorti l’année dernière aux éditions Tequi, Serge Abad-Gallardo, ancien franc-maçon, développe comment le christianisme et la maçonnerie sont incompatibles.

Dans son ouvrage, il cite environ 200 documents maçonniques pour affirmer que la franc-maçonnerie est en réalité un culte fait à Lucifer.

« Satan n’a pas besoin qu’on lui rende un culte afin de parvenir à ses fins. Tout ce qu’il doit faire est d’éviter que l’Homme suive Jésus.

L’influence luciférienne est subtile : Il ne s’agit pas d’un ‘culte’ direct à Lucifer. La franc-maçonnerie n’est pas une ‘Église satanique’.
Je cite cependant nombre de planches maçonniques louant explicitement Lucifer ! », a déclaré Serge Abad-Gallardo, dans un entretien avec Aleteia.
« Enfin, il existe, dans certains Hauts Grades, des signes Lucifériens que je décris », a-t-il dit.
Et d’ajouter : « De même, l’ésotérisme, l’hermétisme, l’occultisme, qui fondent les rituels maçonniques, sont des pratiques proprement sataniques ».

L’écrivain catholique explique en outre que de nombreux écrits qu’il cite louent explicitement le Serpent de la Genèse en tant que libérateur de l’humanité. « On ne peut donc être plus clair : la franc-maçonnerie, toutes obédiences et rites confondus, est bien luciférienne », a-t-il déclaré.

Dans son interview, Abad-Gallardo explique que la plupart des membres de l’institution n’ont pas conscience de ce culte qu’ils voient comme une association philosophique participant au bien de l’humanité. « Peu nombreux sont les francs-maçons qui discernent l’action magique des rituels », a-t-il dit à Aleteia.

A la question « Que diriez-vous à un ami franc-maçon ? », l’écrivain a répondu : « Je voudrais leur parler de l’Amour fou d’un Dieu qui nous aime tant qu’il est venu mourir sur la croix pour nous sauver. »

Ils verraient la différence entre la Parole de Dieu, accueillie dans notre cœur, et la « Parole perdue » de la Franc-maçonnerie.


Lire plus ici:
 - https://fr.aleteia.org/2017/02/27/je-servais-lucifer-sans-le-savoir-le-livre-choc-dun-ancien-franc-macon/

 - https://chretien.news/la-franc-maconnerie-est-luciferienne-selon-un-ancien-adepte/

------------------

Qui est Lucifer ?
Lucifer signifie en latin porteur de lumière, dans la Tradition chrétienne, il est l’ange déchu pour s’être rebellé contre Dieu mentionné par Isaïe.

Lorsque la franc-maçonnerie parle de « Lumière », elle parle d’un savoir ésotérique, hermétique et occulte, d’une « Connaissance » que poursuivent les francs-maçons.
Elle est symbolisée par le « G » souvent inscrit sur les sigles maçonniques : dans une étoile à cinq branches ou bien dans un compas et une équerre, les outils du maître-maçon, de l’architecte.
Ce « G » désigne la « Gnose » (du grec gnôsis, connaissance), un savoir caché, réservé aux seuls initiés.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article