Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Burkina Faso : La vie d’une jeune femme transformée par le Centre Braille de l’Alliance biblique


« Je suis née aveugle et notre famille habitait dans le village de Goodin, dans le département de Kombissiri. Pendant mon enfance, j’ai beaucoup souffert à cause de mon handicap. Mon père me rejetait, estimant que je n’étais bonne à rien. Il m’a abandonnée et a quitté le village pour aller vivre à Ouagadougou, la capitale.

J’avais énormément de difficultés car mes besoins n’étaient pas pris en compte comme ceux des autres enfants de la famille. On ne me donnait pas de vêtements et personne ne se souciait de moi. Tout le monde me considérait comme un membre inutile de la société.

Mais, un jour, ma tante a demandé à mon père de retourner dans notre village pour me faire venir à Ouagadougou. Elle m’a accueillie chez elle et m’a appris à m’occuper de toutes les tâches ménagères, y compris la cuisine.

Ma vie a commencé à changer

Ma vie a commencé à changer car, pour la première fois, je me suis sentie acceptée et digne de considération, comme tous les autres. Puis un paroissien de l’église à laquelle j’allais a entendu parler de moi et a suggéré que je dépose une demande pour pouvoir apprendre le braille au Centre Braille. Ma candidature a été acceptée et j’ai passé trois ans à acquérir le braille et d’autres aptitudes pratiques, notamment artisanales, de manière à devenir autonome.

Ensuite, j’ai eu l’occasion de me former pour devenir professeur de braille et j’ai suivi deux formations afin d’obtenir mon diplôme d’enseignante. Cela fait maintenant deux ans que j’enseigne au Centre Braille et je suis vraiment heureuse de pouvoir aider d’autres déficients visuels comme moi.

Précieux aux yeux de Dieu

Si souvent, en Afrique, la société et même les membres de la famille poussent les personnes handicapées à l’inactivité et à la mendicité. Je veux vraiment exhorter les personnes aveugles comme moi à ne pas écouter ce que les gens disent à leur sujet et à ne pas s’interdire d’apprendre et de se former à cause de leur handicap. Les gens qui sont porteurs d’un handicap sont précieux aux yeux de Dieu.

Grâce à la formation que j’ai reçue ici au Centre Braille, ma famille m’a acceptée. Mon père me respecte beaucoup plus et je sens que j’ai un rôle utile dans la vie. Rien de tout cela n’aurait pu arriver sans cette formation initiale au braille que j’ai reçue.

Et ce qui me rend encore plus heureuse, c’est que je peux maintenant lire la Bible. Quand je suis triste, je lis la Parole de Dieu et cela ranime mon espérance et ma joie. Je fais partie de la chorale de mon Eglise et j’interviens aussi pour les lectures bibliques pendant les offices.

Je suis tellement reconnaissante à l’Alliance biblique et à ses partenaires d’avoir pensé aux déficients visuels et ouvert le Centre Braille. Je prie pour que Dieu permette que ce centre continue d’exister afin que d’autres puissent y être formés et en tirer autant de bienfaits que moi. »

Prions que d’autres personnes comme Awa puissent apprendre le braille et voir leur vie transformée

L’Alliance biblique au Burkina Faso accomplit un ministère à destination des personnes déficientes visuelles depuis environ 18 ans, ce qui lui vaut d’être reconnue au plan national comme une organisation dont l’action a un réel impact dans ce domaine.

A travers son Centre Braille de Ouagadougou, elle enseigne la lecture et l’écriture en braille à une centaine de personnes chaque année. Des aveugles ont ainsi la possibilité d’entrer pour la première fois en contact avec le texte écrit – notamment le texte biblique – et d’entamer une formation. On leur enseigne également des aptitudes agricoles et artisanales, ce qui leur permet de s’intégrer dans la société et de connaître le sentiment de dignité d’être capables de générer un revenu et d’apporter leur contribution à leurs familles et communautés.

Certains, comme Awa, poursuivent afin de devenir également professeurs de braille, élargissant leur formation afin d’en faire profiter beaucoup d’autres.

La formation à la lecture et à l’écriture du braille dure six mois, pendant lesquels les élèves bénéficient gratuitement des cours et de la pension complète. Actuellement, l’Alliance biblique loue les locaux, mais ils sont trop exigus et inadaptés.

L’Alliance biblique a acheté un terrain et démarré la construction d’un nouveau centre qui offrira de meilleures conditions aux élèves et aux formateurs, mais ses fonds sont limités. Merci de prier pour ce ministère crucial.


Avec les informations de :
L’Alliance biblique universelle

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article