Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Erythrée : Un pasteur libéré de prison après 11 ans


Le pasteur Oqbamichel Haiminot a été injustement emprisonné en Érythrée pendant plus d'une décennie. Les chrétiens du monde entier ont prié avec ferveur pour la libération du pasteur Oqbamichel, mais il semblait que le gouvernement érythréen ne bougerait pas.

Le pasteur Oqbamichel était le pasteur principal de l'église Kale Hiwot (Parole de Vie). Son cas a attiré l'attention de la communauté internationale en 2003, lorsqu'il est devenu le premier chef de l'église à être arrêté en Érythrée pour des activités religieuses. Depuis lors, le pasteur Oqbamichel est entré et sorti de prison jusqu'à ce qu'il soit emprisonné à long terme en 2007.

" L'Erythrée est un pays qui a subi une véritable répression contre l'Eglise depuis 2002. Le gouvernement a effectivement fermé toutes les églises évangéliques en Erythrée. [Ils] ont essentiellement appelé les dirigeants de l'église et ont dit: 'Vos églises ne peuvent plus se tenir.' Toutes les activités chrétiennes après cela sont devenues illégales. "

Open Doors classe l'Érythrée sur sa liste de surveillance mondiale en tant que sixième pire pays pour la persécution chrétienne.

Au cours des dernières années, des milliers d'autres chrétiens comme le pasteur Oqbamichel ont été emprisonnés en Érythrée pour leur foi. Alors que nous louons Dieu pour la libération du pasteur Oqbamichel, vos prières sont toujours nécessaires.

"L'une des choses les plus étonnantes est le courage de continuer à servir le Christ quand vous savez que vous pourriez aller en prison ... Aucun de ces chrétiens n'a même jamais été accusé d'un crime. Aucun d'entre eux n'a eu de procès. Aucun d'entre eux n'a obtenu d'avocat ni été autorisé à présenter son cas. Ils sont juste arrêtés et ils disparaissent. "

Demandons à Dieu de soutenir tous les chrétiens persécutés pour leur foi
!

 

Avec les informations de :
ichretien.com

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article