Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Témoignage : L'homme de la rue George

 

Tout a commencé il y a quelques années dans une église au sud de Londres.
A la fin du service du dimanche, un chrétien se lève et demande s'il peut raconter sa conversion : “J'habitais à Sydney, en Australie. Il y a quelques mois, alors que je rendais visite à des cousins, je marchais dans la rue George, quand un petit homme aux cheveux blancs est sorti d'une boutique et m'a donné un tract en disant : “Excusez-moi, Monsieur, êtes-vous sauvé ? Si vous mourez ce soir, irez-vous au ciel ?”.
Cette question m'a travaillé et avec l'aide d'un ami croyant, je suis venu à Christ.”
 
Dans les mois qui ont suivi, un pasteur de l'église a eu l'occasion de voyager à Perth, à Keswick, aux Caraïbes, à Atlanta, puis en Inde. A sa grande surprise, il a entendu les multiples témoignages de personnes très diverses, ayant toutes été amenées à Christ au même endroit : à Sydney ; par le même moyen : un petit monsieur aux cheveux blancs, prononçant les mêmes paroles : “Excusez-moi, êtes-vous sauvé ?
Si vous mourez ce soir, irez-vous au ciel ?”
Pour certains cette rencontre était récente, pour d'autres elle datait de plusieurs années.
 
Six mois plus tard, le pasteur se trouvait à Sydney. Il demanda à un croyant de l'église locale s'il connaissait un homme âgé aux cheveux blancs qui distribuait des tracts dans la rue George. Il répondit : “Oui, je le connais, il s'appelle Mr Jenner, mais il est très âgé maintenant et ne peut plus le faire”.
 
Les deux hommes frappent à la porte d'un petit appartement. Un vieil homme frêle leur ouvre. Le pasteur londonien lui raconte tous les témoignages de conversions qu'il a entendus au cours des années précédentes.
 
Le vieil homme se met à pleurer, et leur raconte son histoire : “Je travaillais sur un bateau de guerre australien, et je menais une vie dépravée. Lors d'une crise, j'ai vraiment touché le fond de la misère, et un de mes collègues, à qui j'avais pourtant rendu la vie très difficile, m'a aidé. Il m'a conduit à Jésus et ma vie a totalement changé du jour au lendemain. J'ai été si reconnaissant envers Dieu que je lui ai promis de parler de Jésus par un simple témoignage, à au moins dix personnes par jour. Dieu m'a donné la force de faire cela pendant plus de quarante ans.
 
Lorsque j'ai été à la retraite, j'ai pensé que le meilleur endroit pour présenter l'évangile était la rue George, où passaient des centaines de personnes chaque jour. Beaucoup ont rejeté mes tracts, mais beaucoup les ont acceptés poliment. Et vous savez, après avoir passé quarante ans à parler de l'amour de Jésus, je n'ai jamais su si quelqu'un était venu à Jésus par ce moyen, jusqu'à aujourd'hui”.
 
Chrétiens, ce témoignage ne devrait-il pas nous inciter à parler autour de nous de ce grand salut que Dieu offre à tout homme par Jésus Christ ?
Dieu veille sur sa Parole et il veut que nous répandions cette Parole de vie sans compter : “Jette ton pain sur la face des eaux, car tu le trouveras après bien des jours” (Ecclésiaste 11. 1).
 

Témoignage lu sur :
labonnesemence.com

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article