Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Kenya : Des extrémistes musulmans donnent un jour à une famille chrétienne pour revenir à l'islam


Des extrémistes musulmans du sud-est du Kenya ont donné un jour à une famille qui a mis sa foi en Christ ce mois-ci pour revenir à l'islam ou ils feront face à l'épée, a-t-on appris avec Morning Star News . 

Les dirigeants musulmans de la mosquée Sera ont annoncé la punition infligée à la famille pour avoir quitté l'islam lors de la prière du vendredi 9 novembre 2018.

« Nous avons eu un jour pour renoncer à la foi chrétienne ou faire face à l'épée, ainsi que pour perdre tous les privilèges que les musulmans nous avaient accordés », a déclaré le père Abdul Abuk-Bakr du village de Sera, Garsen, à Morning Star News .

"La famille d'Abou-Bakr est devenue chrétienne, elle est maintenant infidèle et est devenue apostate. Elle mérite une punition", a déclaré le responsable de la mosquée.

Morning Star News a rapporté qu'Abou-Bakr avait été gravement malade pendant plus de deux mois. Il avait visité plusieurs hôpitaux sans amélioration. Un pasteur dont le nom et l'église ont été mis au secret lui a rendu visite le soir du 3 novembre, a annoncé Abu-Bakr. Le pasteur a prié pour Abu-Bakr au nom de Jésus, et le père marié de deux enfants a été guéri instantanément.

Le lendemain, dimanche 4 novembre, toute sa famille a décidé de placer sa foi en Christ pour le salut du péché. L'église du pasteur a reçu avec joie la famille comme nouveaux membres - et la nouvelle de leur conversion s'est répandue comme un feu de brousse, a-t-il déclaré.

Cet acte lui a fallu d'être menacé par son ancienne communauté. Craignant pour la vie de sa famille, Abu-Bakr a décidé de cacher ses enfants dans un lieu secret. Leur foi ainsi mise à l'épreuve la famille d'Abu-Bakr vit caché de peur des représailles.

UN SOUTIENT DE PRIERE EST DEMANDEZ POUR CETTE FAMILLE ET TOUTES CELLES EN QUI VIVENT LES MEMES SITUATIONS !!

Garsen, dans le comté de Tana River, se trouve à 88 kilomètres de Lamu, sur la côte kenyane, où des extrémistes islamistes ont tué plusieurs chrétiens.

Le Kenya se classe au 32 ème rang sur la liste de surveillance mondiale 2018 de l'organisation de soutien aux chrétiens Open Doors des 50 pays où il est le plus difficile d'être chrétien. 

 


Avec les informations de :
Ichretien.com

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article