Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Angleterre : Un homme arrêté par la police pour avoir évangélisé dans les rues de Londres !


Un évangéliste de rue a été arrêté à Londres , provoquant l'indignation en ligne. Dans une vidéo de l'incident publiée sur Twitter, des policiers ont été vus demandant à l'homme d'origine nigériane de cesser de prêcher s'il ne voulait pas être arrêté pour "violation de la paix".

Dans la vidéo, qui a vendu plus de 2 millions de vues, il est possible de suivre la séquence des dialogues : 

"Que faites-vous ici ?", Demanda l'officier au prédicateur qui annonçait l'Évangile près de la station de métro Southgate.

"Je prêche", répondit l'homme avec sa bible à la main.

"Je vous demanderai de partir", dit l'officier.

"Jamais", répondit l'homme.

"Eh bien, je vous arrêterai pour violation de la paix", a déclaré l'officier.

"Quelle violation de la paix?" Demanda le chrétien.

"C'est ce que vous faites en ce moment", expliqua le flic. "Vous causez des problèmes, vous dérangez la journée des gens et vous violez leur paix. Si vous ne partez pas volontairement, nous devrons vous arrêter. "

"Je ne partirai pas, car je dois vous dire la vérité: parce que Jésus est le seul chemin, la vérité et la vie", a répondu le prédicateur.

"Mais personne ne veut entendre ça", a déclaré le policier. "Ils veulent que tu partes."

Après cela, le policier menotte l'homme avant qu'un autre policier ne prenne la Bible des mains du prédicateur.

"N'emportez pas ma Bible", dit l'homme en pleurant.

"Vous auriez dû penser à cela avant d'être raciste !" Répondit l'officier.

La police a ensuite avoué que, malgré les allégations du responsable accusant le prédicateur d'être "raciste", rien ne prouvait que cela avait été dit par le chrétien. Ils ont également noté qu'un tel langage n'était pas utilisé en présence d'officiers".

"Le rapport initial suggérait l'utilisation d'un langage islamophobe", a déclaré la police à Faithwire. "Cependant, personne n'a formulé de réclamation formelle à cet effet et aucun langage de ce type n'a été utilisé en présence d'officiers."

En ce qui concerne l’arrestation, la police a confirmé que c’était parce que l’homme avait "violé la paix". Le responsable de la police a déclaré qu'après son arrestation "aucune autre mesure n'était nécessaire".

Beaucoup ont demandé à la police de s'excuser pour l'incident. Chrétiens et athées ont exprimé leur indignation face à cet incident. Le pasteur anglican et ancien aumônier de la reine, le révérend Dr. Gavin Ashenden, était l'un de ceux qui se sont manifestés.

"La police a une liberté d'expression limitée ", a-t-il écrit sur Twitter. "Si nous cessons de manifester, nous perdrons notre liberté devant la loi."

Ashenden a demandé à l'archevêque de Cantorbéry de lui promettre son soutien au prédicateur. "Peut-être l'archevêque de Cantorbéry et les évêques de l'Église d'Angleterre pourraient-ils protester en faveur du prédicateur de rue pauvre et marginalisé qui a été laissé entre les mains d'un officier de police qui ne connaît pas la loi qu'il applique", a-t-il déclaré.

Lien de la vidéo : https://www.facebook.com/CCFON/videos/267434130822472/?t=0

Article de Foxnews : https://www.foxnews.com/world/london-street-preacher-arrested-in-viral-video-accused-of-islamophobia-dont-take-my-bible

 


Avec les informations de :
Ichretien.com

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article