Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ouganda : Des dizaines de détenus choisissent de donner leur vie au Christ

La société peut vouloir que la prison soit un lieu de rétribution et de correction, mais bien plus que cela, Dieu l’a utilisée comme lieu de raffinement et de transformation pour des dizaines de prisonniers. 
 

Les détenus de la prison de Murchison Bay à Luzira, dans la banlieue de Kampala, la capitale de l’Ouganda, découvrent le Christ derrière les barreaux. Des dizaines de personnes ont reçu le salut et transformé leur vie lors du programme « Easter In Prison » organisé par la station de radio chrétienne 104.1 Power FM le 13 avril 2019.

Cette initiative était en partenariat avec Wells of Hope, une organisation à but non lucratif qui répond aux besoins des détenus et de leurs familles, en accordant une grande attention aux enfants dont un parent est en prison.


La prison abrite à la fois des condamnés et des suspects en attente de jugement.

Malgré son passé, M. Henry Katongole, responsable des ventes et du marketing de 104.1 pour Power FM, qui a prononcé un sermon lors de la visite, estime que les 95 détenus qui ont donné leur vie à Christ ont une nouvelle identité et une nouvelle relation avec le Sauveur.

Selon Wells of Hope, les visites annuelles visent à donner de l'espoir et des possibilités de transformation aux détenus - et les encouragent à donner leur vie à Dieu. Ils visent également à faire en sorte que les croyants en prison deviennent des disciples de l'église et incitent les non-croyants à croire en Jésus en tant que Seigneur et Sauveur.

Lors de la visite de la station à la prison de Kigo en 2011, Bosco Oburu, alors sous-officier responsable, a admis: « C'est le meilleur jour pour un officier responsable; voir ces prisonniers accepter Jésus et vouloir devenir de meilleures personnes est un signe de progrès.
»

Les détenus pourraient venir à la prison en tant que criminels, a-t-il dit, mais il a vu nombre d'entre eux quitter l'étude de la Bible comme des hommes libres.

Wells of Hope Ministries a été fondé en 2002 dans la prison de Murchison Bay Luzira par le mari de Mme Kyomuhendo, Francis Ssuubi, où il a été placé en détention provisoire pendant 68 jours. Il a ensuite été acquitté après que les charges aient été retirées.

En prison, il a écrit le concept Wells of Hope. Il a découvert que la plus grande inquiétude des détenus est la situation de leurs familles, notamment celle de leurs enfants.

 


Avec les informations de :
Ichretien.com

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article