Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Turquie : Erdogan ne veut plus de pasteurs sur son sol

Depuis février, au moins quatre résidents étrangers travaillant sur des projets chrétiens ont été expulsés de Turquie . Certains n'ont même pas été en mesure de retourner dans le pays après leur départ. 

Selon Middle East Concern, Mike Platt, qui vit dans le pays depuis 21 ans en tant que pasteur bénévole de l'église internationale Kadikoy, s'est vu refuser l'entrée au Tetnar en Turquie après un court voyage.

Le 8 mai, Platt tenta de nouveau d'entrer dans le pays. Après m'être arrêté à nouveau pour le contrôle des passeports, je fus retenu à l'aéroport et déporté le lendemain matin.

Aucune explication n'a été donnée pour l'interdiction de son entrée.

En février, un autre volontaire de l'église internationale Kadikoy a également été empêché, "malgré les garanties d'immigration pour lui et son avocat qu'il soit réadmis dans le pays", a déclaré Middle East Concern.

Le même mois, David et Pamela Wilson, membres de la Holy Bible Information Association - une entité légale qui informe et informe les citoyens turcs sur la Bible - ont été interdits d’entrée et détenus à l’aéroport avant leur expulsion.

Les groupes de défense des droits de l'homme, y compris les Nations Unies , disent que la Turquie a sévèrement restreint la liberté sous le gouvernement du président Recep Tayyip Erdogan . Un coup d'État manqué de 2015 a été utilisé pour faire pression sur les minorités sociales, y compris les chrétiens protestants.

Plusieurs autres travailleurs chrétiens ont été déportés ces dernières années.

La Turquie a annoncé que les élections locales de mars à Istanbul seraient annulées et renouvelées en juin. Le parti au pouvoir d'Erdogan, l'AKP, a subi une perte historique lorsque les électeurs ont donné la victoire au candidat du parti républicain du peuple.

 

Source : Ichretien.com

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article