Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ethiopie : Une église évangélique à 30 jours pour fermer ses portes

 

Une église protestante du centre de l'Éthiopie a été invitée à évacuer ses locaux après 10 ans passés dans la communauté. 

Selon les autorités régionales de l'État d'Oromia, des plaintes ont été déposées concernant le niveau de bruit émis par l'église. Des sources proches de l'église et le pasteur ont déclaré que la demande d'évacuation s'adressait à l'église en raison de préjugés à l'encontre des églises protestantes en Éthiopie.

L’église, l’église évangélique Mekane Yesus, est située dans la ville de Robe dans la zone de Balé, à environ 400 km au sud-est de la capitale Addis-Abeba. Les autorités responsables de l'église, les autorités régionales de l'État d'Oromia, ne lui ont donné que 30 jours pour évacuer les lieux et, malgré plusieurs réunions avec des responsables locaux, ont refusé de modifier leur décision.

" Sur la base du consensus auquel nous sommes parvenus au sein du comité formé, vous devez chercher un autre lieu et quitter le lieu actuel dans les 30 jours ", indique la lettre.

Cependant, aucun ancien de l'église n'a été contacté avant la formation de ce comité.

"C'est vraiment un geste surprenant ", a déclaré à World Watch Monitor une source non nommée pour des raisons de sécurité. « Si le bruit est le problème, les églises protestantes ne peuvent être les premières à être accusées de pollution sonore. D'autres institutions religieuses utilisent des systèmes sonores beaucoup plus puissants dans tout le pays. Le bruit des mosquées et des églises orthodoxes éthiopiennes peut être entendu toute la journée et même la nuit. Cette décision n'est rien d'autre qu'une manifestation d'animosité envers les églises protestantes de la région. ”

La plupart des chrétiens en Éthiopie peuvent adorer librement en tant que pays à majorité chrétienne, mais les chrétiens évangéliques sont soumis à des pressions, comme le souligne le cas présent, émanant du gouvernement, des habitants de zones à majorité musulmane ou même de l'Église orthodoxe. Lors d'une série d'attaques, 13 églises ont subi une forme de persécution et de destruction en février 2019. L'Éthiopie était classée au 28e rang par Open Doors World Watch List.

 


Source :  Ichretien.com avec persecution.org 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article