Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chine : Démolition d’une mega-church pendant un culte et arrestation de ses pasteurs (photos + vidéos) !

 

L’église a été complétement détruite par les autorités chinoises (elle pouvait accueillir jusquà 3.000 personnes).

Pourtant, elle faisait partie d’un réseau d’églises autorisées et n’avait pas reçu d’avis de démolition jusquà ce jour.

Pour le président de China Aid, Bob Fu, il s’agit d’un « mépris total ».

« Le mépris total de la protection de la liberté de religion telle qu’elle est inscrite dans la propre constitution du Parti communiste dit au monde entier que le président Xi est déterminé à poursuivre sa guerre contre les fidèles chrétiens pacifiques. Cette campagne échouera sûrement à la fin. »

En seulement 3 jours, l’église a été rasée par 8 pelleteuses. Puis des travaux de jardinage ont immédiatement pris place. Une pelouse arborée enlève désormais toute trace de cette église ! 
Plusieurs arrestations ont suivies, dont celle de 8 responsables et de 13 membres de l’église.

---------------------------------

Après le raid, la police a fréquemment surveillé et enregistré les services à l'église dès son entrée. Ce que les croyants ignoraient, c'est que le gouvernement prévoyait une répression secrète.


Vers 3 heures du matin le 26 juillet, près de 1 000 membres du personnel de plusieurs départements du comté se sont rassemblés dans une école voisine pour se préparer à une opération de démolition forcée de l'église. Selon les sources qui étaient présentes au rassemblement, les policiers ont reçu l'ordre de faire sortir tous les croyants de l'église, quel que soit le nombre de personnes présentes. Pour éviter les fuites d'informations, personne à l'intérieur de l'église n'était autorisé à prendre des photos ou à passer des appels téléphoniques.

Dès que tous les ordres ont été donnés, le groupe de 1000 personnes est allé à l'église. Toutes les intersections menant à l'église ont été bouclées, les officiers ont fait irruption à l'intérieur et ont commencé à traîner les fidèles qui gardaient l'église. Deux croyants âgés ont été blessés au cours du processus ; l'un d'eux a été transporté à l'hôpital parce que sa tension artérielle a grimpé en flèche à cause du stress.

Après une fouille approfondie de l'église, la police a emporté un piano et quatre climatiseurs, laissant à l'intérieur d'autres objets de valeur, dont un ordinateur, un réfrigérateur et les affaires des croyants. Juste après, huit excavateurs ont commencé à démolir l'église, d'une valeur d'environ 10 millions de RMB (environ 1.400.000 $). Trois jours plus tard, l'église fut complètement rasée. Tous les décombres laissés après la démolition ont été rapidement emportés, et une nouvelle pelouse avec des jeunes arbres plantés à la place de l'église, ne portant aucune trace de son existence.

Les autorités ont continué à persécuter les membres de la congrégation même après la démolition de l'église. Selon l'un des croyants, après le premier raid le 22 juin, le directeur du Bureau des affaires religieuses est resté quelques heures dans l'église pour parler aux membres de la congrégation qui essayaient de le persuader de ne pas réaménager l'église. En août, huit responsables de l'église et 13 fidèles ont été accusés d'avoir commis une "détention illégale" du directeur et ont été arrêtés. Trois croyants ont fui la zone pour éviter la détention.

Vidéo de la destruction : Cliquez ici

 

Source : Bittter Winter

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article