Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Plus jamais ça !

 

“Plus jamais ça !” Combien de fois a-t-on entendu ou lu ce cri d’horreur ?
Il s’élève unanimement devant l’insoutenable :
guerres meurtrières, génocides atroces, terrorisme aveugle…

On aimerait bien que les leçons du passé servent à quelque chose, mais qu’en est-il ? Le sang continue de couler dans bien des régions du globe, et la fragilité des équilibres planétaires inquiète à juste titre.
Force est de constater que malgré ce désir louable d’une humanité meilleure d’où l’horreur serait bannie, l’homme reste un loup pour l’homme.

 

Inutile d’en chercher la raison dans les circonstances économiques, politiques ou sociales.
Le problème réside au fond de chacun de nous. La Bible l’appelle le péché.
C’est lui qui nous a éloignés de Dieu et qui est à l’origine de tous les dérèglements de notre monde.

Le jour où l’on a crucifié Jésus Christ, le plus grand des péchés a été commis. Il était l’envoyé de Dieu pour sauver les hommes. Durant toute sa vie il n’avait fait que du bien, se penchant sur la misère de tous ceux qu’il rencontrait. Et pourtant les hommes se sont ligués pour réclamer sa mort.
Quelle preuve supplémentaire faudrait-il pour montrer que le cœur humain est foncièrement mauvais ?

N’attendons pas une amélioration de l’humanité. Jésus n’est pas venu pour rendre notre monde meilleur ; mais il se présente à chacun comme le Sauveur, prêt à régler pour chacun le problème du péché, afin de nous réconcilier avec Dieu. Il est venu sur la terre car il aimait les hommes pécheurs, et son amour l’a conduit à donner sa vie pour nous.


Le coeur est tortueux par-dessus tout, et il est méchant: Qui peut le connaître?
Moi, l'Eternel, j'éprouve le coeur, je sonde les reins, Pour rendre à chacun selon ses voies, Selon le fruit de ses oeuvres.

Jérémie 17:9-10

 

Source : La Bonne semence

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article